Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il. Prions pour la liberté et l’exaltation de notre Mère la Sainte Église, pour la consécration de la Russie et le triomphe du Cœur Immaculé de Marie, pour la conversion des pécheurs, pour la persévérance de nos familles dans la vraie Foi Catholique, pour les pauvres âmes du purgatoire, et nos intentions personnelles.
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre, et en Jésus-Christ, son fils unique, Notre-Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie ; a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli, est descendu aux enfers ; le troisième jour, est ressuscité des morts ; est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant ; d’où Il viendra juger les vivants et les morts. Je crois au Saint-Esprit, à la sainte Église Catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Ainsi soit-il.
Notre Père, qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive ; que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donnez-nous aujourd’hui notre pain quotidien. et pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laissez pas succomber à la tentation. Mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.
Je vous salue Marie, pleine de grâce ; Le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes, Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, Priez pour nous pécheurs, Maintenant, et à l’heure de notre mort. Ainsi soit-il.
Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, Dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.
Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer ; et conduisez au Ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.
Salve Regina Salut, ô Reine, Mère de Miséricorde ; notre vie, notre douceur et notre espérance, salut ! Enfants d’Ève, malheureux exilés, nous élevons nos cris vers vous ; nous soupirons vers vous, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes. Ô, notre avocate, tournez donc vers nous vos regards miséricordieux. Et au sortir de cet exile, montrez-nous Jésus, le fruit béni de vos entrailles, ô clémente, ô charitable, ô douce Vierge Marie! Priez pour nous Sainte Mère de Dieu ; Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus-Christ. Prions : Ô Dieu dont le Fils unique, par sa vie, sa mort et sa résurrection, a racheté pour nous la récompense de la vie éternelle, accordez-nous, nous vous en supplions, qu’après avoir médité sur ces mystères du très saint rosaire de la bienheureuse Vierge Marie, nous puissions imiter ce qu’ils contiennent et obtenir ce qu’ils promettent, par le même Jésus-Christ Notre Seigneur. Ainsi soit-il.
Coeur Très Sacré de Jésus. Ayez pitié de nous. (3 fois) Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il.
Les 15 Promesses de Notre-Dame du Rosaire Celui qui persévérera dans la récitation de mon Rosaire, recevra toutes les grâces qu’il me demandera. Je promets ma très spéciale protection et de grands bienfaits à ceux qui réciteront dévotement mon Rosaire. Le Rosaire sera un bouclier puissant contre l’enfer, détruira les vices, délivrera du péché, abattra l’hérésie. Le Rosaire fera germer les vertus et obtiendra aux âmes la miséricorde divine, il substituera dans les cœurs l’amour de Dieu à l’amour du monde, les élevant au désir des biens célestes et éternels. Que d’âmes se sanctifieront ainsi. Celui qui se confie à moi par le Rosaire ne périra pas. Celui qui récitera pieusement mon Rosaire en méditant ses mystères ne mourra pas de mauvaise mort. Pécheur, il se convertira ; juste, il persévérera dans la grâce et en tout cas il sera admis à la vie éternelle. Les vrais dévots de mon Rosaire ne mourront pas sans le secours de l’Église. Je veux que tous ceux qui récitent mon Rosaire trouvent dans leur vie et à leur mort, lumière et plénitude de grâces, et qu’ils participent aux mérites des bienheureux. Je délivrerai promptement du purgatoire les âmes dévotes au Rosaire. Les vrais fils de mon Rosaire jouiront au ciel d’une gloire singulière. Tout ce qu’on demandera par le Rosaire, on l’obtiendra. J’assisterai en tous leurs besoins ceux qui propageront mon Rosaire. J’ai obtenu de mon Fils que les confrères du saint Rosaire aient pour frères en la vie et en la mort les Saints du ciel. Ceux qui récitent mon Rosaire sont mes fils bien-aimés, les frères de Jésus-Christ. La dévotion du saint Rosaire est un signe évident de prédestination. Les images du Crédo sont tirées du livre Catéchisme en Images 1908 Les images des mystères sont tirées du Missel Quotidien Saint Joseph 1962 Les textes des mystères sont tirés de la sainte Bible Crampon 1923 Droit d’Auteur GLD 1997 - 2021 Cliquer sur le crucifix pour sauter l’animation du chapelet au début Merci de prier le Saint Rosaire
Premier mystère joyeux : L’Annonciation Fruit de ce mystère : L’humilité 28L’ange étant entré où elle était, lui dit : « Je vous salue, pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre les femmes. » 29Marie l’ayant aperçu, fut troublée de ses paroles, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. 30L’ange lui dit : « Ne craignez point, Marie, car vous avez trouvé grâce devant Dieu. 31Voici que vous concevrez en votre sein, et vous enfanterez un fils, et vous lui donnerez le nom de Jésus. 32Il sera grand, on l’appellera le Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il règnera éternellement sur la maison de Jacob, 33et son règne n’aura point de fin. » (Luc 1, 28-33) Que la grâce de ce mystère descende dans mon âme.
Deuxième mystère joyeux : La Visitation Fruit de ce mystère : La charité fraternelle 41Or, dès qu’Élisabeth eut entendu la salutation de Marie, l’enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit. 42Et élevant la voix, elle s’écria : « Vous êtes bénie entre les femmes, et le fruit de vos entrailles est béni. 43Et d’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne à moi ? 44Car votre voix, lorsque vous m’avez saluée, n’a pas plus tôt frappé mes oreilles, que mon enfant a tressailli de joie dans mon sein. » (Luc 1, 41-44) Que la grâce de ce mystère descende dans mon âme.
Troisième mystère joyeux : La Nativité Fruit de ce mystère : L’esprit de Pauvreté 7Et elle mit au monde son fils premier-né, l’enveloppa de langes et le coucha dans une crèche, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie. 8Il y avait aux environs des bergers qui passaient la nuit aux champs, veillant à la garde de leur troupeau. 9Tout à coup un ange du Seigneur parut auprès d’eux et le rayonnement de la gloire du Seigneur les environna, et ils furent saisis d’une grande crainte. 10Mais l’ange leur dit : « Ne craignez point, car je vous annonce une nouvelle qui sera pour tout le peuple une grande joie. 11Il vous est né aujourd’hui, dans la ville de David, un Sauveur, qui est le Christ Seigneur. » (Luc 2, 7-11) Que la grâce de ce mystère descende dans mon âme.
Quatrième mystère joyeux : La Présentation de Jésus au temple et la Purification de Marie Fruit de ce mystère : L’obéissance et la pureté 22Puis, lorsque les jours de leur purification furent accomplis, selon la loi de Moïse, Marie et Joseph portèrent l’Enfant à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, 24et pour offrir en sacrifice, ainsi que le prescrit la loi du Seigneur, une paire de tourterelles, ou deux petites colombes. 25Or, il y avait à Jérusalem un homme nommé Siméon ; c’était un homme juste et craignant Dieu, qui attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit-Saint était sur lui. 34Et Siméon les bénit et dit à Marie, sa mère : « Cet enfant est au monde pour la chute et la résurrection d’un grand nombre en Israël, et pour être un signe en butte à la contradiction, » (Luc 2, 22; 24; 25; 34) Que la grâce de ce mystère descende dans mon âme.
Cinquième mystère joyeux : Le Recouvrement de Jésus au Temple Fruit de ce mystère : La recherche de Dieu en toute choses 46Au bout de trois jours, ils le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant. 47Et tous ceux qui l’entendaient étaient ravis de son intelligence et de ses réponses. 48En le voyant, ils furent étonnés ; et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi avez-vous agi ainsi avec nous ? Votre père et moi, nous vous cherchions tout affligés. » 49Et il leur répon- dit : « Pourquoi me cherchiez-vous ? Ne saviez-vous pas qu’il faut que je sois aux choses de mon Père ? » 50Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait. (Luc 2, 46-50) Que la grâce de ce mystère descende dans mon âme.
Premier mystère douloureux : L’Agonie de Jésus au jardin des Oliviers Fruit de ce mystère : La contrition de nos péchés 36Alors Jésus arriva avec eux dans un domaine appelé Gethsémani, et il dit à ses disciples : « Asseyez-vous ici, pendant que je m’éloignerai pour prier. » 37Ayant pris avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, il commença à éprouver de la tristesse et de l’angoisse. 38Et il leur dit : « Mon âme est triste jusqu’à la mort ; demeurez ici et veillez avec moi. » 39Et s’étant un peu avancé, il se prosterna la face contre terre, priant et disant : « Mon Père, s’il est possible, que ce calice passe loin de moi ! Cependant, non pas comme je veux, mais comme vous voulez. » 40Il vint ensuite à ses disciples, et, les trouvant endormis ; il dit à Pierre : « Ainsi, vous n’avez pu veiller une heure avec moi ! » (Matthieu 26, 36-40) Que la grâce de ce mystère descende dans mon âme.
Deuxième mystère douloureux : La Flagellation Fruit de ce mystère : La mortification de la chair 37Pilate lui dit : « Tu es donc roi ? » Jésus répondit : « Tu le dis, je suis roi. Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité : quiconque est de la vérité écoute ma voix. » 38Pilate lui dit : « Qu’est-ce que la vérité ? » Ayant dit cela, il sortit de nouveau pour aller vers les Juifs, et il leur dit :  39« Pour moi, je ne trouve aucun crime en lui. Mais c’est la coutume qu’à la fête de Pâque je vous délivre quelqu’un. Voulez-vous que je vous délivre le roi des Juifs ? » 40Alors tous crièrent de nouveau : « Non pas lui, mais Barabbas. » Or, Barabbas était un brigand. (Jean 18, 37-40) Que la grâce de ce mystère descende dans mon âme.
Troisième mystère douloureux : Le Couronnement d’épines Fruit de ce mystère : La mortification de l’esprit et du coeur 28L’ayant dépouillé de ses vêtements, ils jetèrent sur lui un manteau d’écarlate. 29Ils tressèrent une couronne d’épines, qu’ils posèrent sur sa tête, et lui mirent un roseau dans la main droite ; puis, fléchissant le genou devant lui, ils lui disaient par dérision : « Salut, roi des Juifs. » 30Ils lui crachaient aussi au visage, et prenant le roseau, ils en frappaient sa tête. 31Après s’être ainsi joués de lui, ils lui ôtèrent le manteau, lui remirent ses vêtements et l’emmenèrent pour le crucifier. (Matthieu 27, 28-31) Que la grâce de ce mystère descende dans mon âme.
Quatrième mystère douloureux : Le Portement de la croix Fruit de ce mystère : La patience dans les épreuves et les tentations 17Et ils prirent Jésus et l’emmenèrent. Jésus, portant sa croix, arriva hors de la ville au lieu nommé Calvaire, en hébreu Golgotha ; 18c’est là qu’ils le crucifièrent, et deux autres avec lui, un de chaque côté, et Jésus au milieu. 19Pilate fit aussi une inscription, et la fit mettre au haut de la croix ; elle portait ces mots : « Jésus de Nazareth, le roi des Juifs. » 20Beaucoup de Juifs lurent cet écriteau, car le lieu où Jésus avait été crucifié était près de la ville, et l’inscription était en hébreu, en grec et en latin. (Jean 19, 17-20) Que la grâce de ce mystère descende dans mon âme.
Cinquième mystère douloureux : La Mort de Jésus sur la croix Fruit de ce mystère : La conversion des pécheurs, la persévérance des justes et le soulagement des âmes du Purgatoire 33Mais quand ils vinrent à Jésus, le voyant déjà mort, ils ne lui rompirent pas les jambes. 34Mais un des soldats lui transperça le côté avec sa lance, et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau. 35Et celui qui l’a vu en rend témoignage, et son témoignage est vrai ; et il sait qu’il dit vrai, afin que vous aussi, vous croyiez. 36Car ces choses sont arrivées afin que l’Écriture fut accomplie : « Aucun de ses os ne sera rompu. » 37Et il est encore écrit ailleurs : « Ils regarderont celui qu’ils ont transpercé. » (Jean 19, 33-37) Que la grâce de ce mystère descende dans mon âme. Psaume 34, 21 : Il garde tous ses os, aucun d’eux ne sera brisé.
Zacharie 12, 10 : ...et ils tourneront les yeux vers moi qu’ils ont transpercé...
Premier mystère glorieux : La Résurrection Fruit de ce mystère : La Foi 4Et, levant les yeux, elles aperçurent que la pierre avait été roulée de côté ; elle était en effet fort grande. 5Entrant alors dans le sépulcre, elles virent un jeune homme assis à droite, vêtu d’une robe blanche, et elles furent saisies de frayeur. 6Mais il leur dit : « Ne vous effrayez pas ; vous chercher Jésus de Nazareth, qui a été crucifié : il est ressuscité, il n’est point ici ; voici le lieu où on l’avait mis. 7Mais allez dire à ses disciples et à Pierre qu’il va se mettre à votre tête en Galilée ; c’est là que vous le verrez, comme il vous l’a dit. » 9Jésus étant donc ressuscité le matin du premier jour de la semaine, il apparut d’abord à Marie-Madeleine, de laquelle il avait chassé sept démons ; (Marc 16, 4-7; 9) Que la grâce de ce mystère descende dans mon âme.
Deuxième mystère glorieux : L’Ascension Fruit de ce mystère : Le désir du Ciel 8Mais lorsque le Saint-Esprit descendra sur vous, vous serez revêtus de force et vous me rendrez témoignage à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. » 9Après qu’il eut ainsi parlé, il fut élevé en leur présence, et une nuée le déroba à leurs yeux. 10Et comme ils avaient leurs regards fixés vers le ciel pendant qu’il s’éloignait, voici que deux hommes parurent auprès d’eux, vêtus de blanc, 11et dirent : « Hommes de Galilée, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus qui, du milieu de vous, a été enlevé au ciel, en viendra de la même manière que vous l’avez vu monter. » (Actes 1, 8-11) Que la grâce de ce mystère descende dans mon âme.
Troisième mystère glorieux : La descente du Saint-Esprit sur les Apôtres Fruit de ce mystère : Le zèle apostolique 1Le jour de la Pentecôte étant arrivé, ils étaient tous ensemble en un même lieu. 2Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent qui souffle avec force et il remplit toute la maison où ils étaient assis. 3Et ils virent paraître comme des langues de feu qui se partagèrent et se posèrent sur chacun d’eux. 4Ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils se mirent à parler d’autres langues, selon que l’Esprit-Saint leur donnait de s’exprimer. (Actes 2, 1-4) Que la grâce de ce mystère descende dans mon âme.
Quatrième mystère glorieux : L’Assomption de Marie Fruit de ce mystère : La grâce d’une bonne mort L’Assomption de la Vierge Marie au ciel est le mystère de la pureté. L’Immaculée Conception fut préparée pour l’Annonciation en fournissant un Esprit Incorruptible, et l’Annonciation a conduit à la Nativité. L’Assomption a suivi comme une conséquence gracieuse, car il ne convenait pas que le corps qui avait porté le corps de Jésus Christ ne soit jamais violé par une quelconque forme de corruption. (Dévotions Catholiques) Que la grâce de ce mystère descende dans mon âme.
Cinquième mystère glorieux : Le Couronnement de Marie au Ciel Fruit de ce mystère : Une plus grande dévotion à Marie Jésus couronne Marie Reine des Cieux. Elle est intronisée à la droite de Jésus. Marie est couronnée de douze étoiles. Les anges et les saints la félicitent. Les fidèles de la terre la louent. Marie intercède pour nous auprès de son Fils. Jésus ne peut pas refuser les prières de sa Sainte Mère. Saint Joseph règne avec Jésus et Marie. Le jour du Jugement approche. L’Église aspire au paradis. (Dévotions Catholiques) Que la grâce de ce mystère descende dans mon âme.
Litanies de la Très Sainte Vierge Seigneur, ayez pitié de nous. (bis) Jésus-Christ, ayez pitié de nous. (bis) Seigneur, ayez pitié de nous. (bis) Jésus-Christ, écoutez-nous. (bis) Jésus-Christ, exaucez-nous. (bis) Père céleste qui êtes Dieu, ayez pitié de nous. Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous. Esprit Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous. Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous. Sainte Marie, priez pour nous. Sainte Mère de Dieu, priez pour nous. Sainte Vierge des vierges, priez pour nous. Mère du Christ, priez pour nous. Mère de la divine grâce, priez pour nous. Mère très pure, priez pour nous. Mère très chaste, priez pour nous. Mère toujours Vierge, priez pour nous. Mère sans tache, priez pour nous. Mère aimable, priez pour nous. Mère admirable, priez pour nous. Mère du bon conseil, priez pour nous. Mère du Créateur, priez pour nous. Mère du Sauveur, priez pour nous. Vierge très prudente, priez pour nous. Vierge vénérable, priez pour nous. Vierge digne de louange, priez pour nous. Vierge puissante, priez pour nous. Vierge clémente, priez pour nous. Vierge fidèle, priez pour nous. Miroir de justice, priez pour nous. Trône de la sagesse, priez pour nous. Cause de notre joie, priez pour nous. Vase spirituel, priez pour nous. Vase d'honneur, priez pour nous. Vase insigne de la dévotion, priez pour nous. Rose mystique, priez pour nous. Tour de David, priez pour nous. Tour d’ivoire, priez pour nous. Maison d’or, priez pour nous. Arche d’alliance, priez pour nous. Porte du ciel, priez pour nous. Étoile du matin, priez pour nous. Salut des infirmes, priez pour nous. Refuge des pécheurs, priez pour nous. Consolatrice des affligés, priez pour nous. Secours des chrétiens, priez pour nous. Reine des Anges, priez pour nous. Reine des Patriarches, priez pour nous. Reine des Prophètes, priez pour nous. Reine des Apôtres, priez pour nous. Reine des Martyrs, priez pour nous. Reine des Confesseurs, priez pour nous. Reine des Vierges, priez pour nous. Reine de tous les Saints, priez pour nous. Reine conçue sans le péché originel, priez pour nous. Reine élevée aux Cieux, priez pour nous. Reine du très Saint Rosaire, priez pour nous. Reine de la paix, priez pour nous. Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur. Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur. Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous, Seigneur. ℣. Priez pour nous, Sainte Mère de Dieu. ℟. Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus-Christ. Prions. Seigneur, daignez nous accorder, à nous vos serviteurs, de jouir toujours de la santé de l’âme et du corps; et, par la glorieuse intercession de la bienheureuse Marie toujours vierge, délivrez-nous des tristesses de la vie présente, et donnez-nous d’avoir part aux joies éternelles. Par Jésus, le Christ, Notre Seigneur. ℟. Ainsi soit-il.
Prière à Saint Michel Archange Saint Michel Archange défendez-nous dans le combat ; Soyez notre protecteur contre la méchanceté et les embûches du démon. Que Dieu lui commande, nous vous en supplions, et vous, prince de la milice céleste, par le pouvoir divin qui vous a été confié, précipitez au fond des enfers Satan et les autres esprits mauvais qui parcourent le monde pour la perte des âmes. Ainsi soit-il.
Invocations Seigneur, donnez-nous des prêtres. (bis) Seigneur, donnez-nous de saints prêtres. (bis) Seigneur, donnez-nous beaucoup de saints prêtres. (bis) Seigneur, donnez-nous beaucoup de saintes vocations religieuses. (bis) Seigneur, donnez-nous beaucoup de saintes familles catholiques. (bis) Notre-Dame de l’Assomption, priez pour nous. Saint Jean-Baptiste, priez pour nous. Saint Joseph, priez pour nous. Tous les saints et tous les anges du ciel, priez pour nous. ℣. Que l’assistance divine demeure toujours avec nous. ℟. Et que les âmes des fidèles défunts reposent en paix,
     par la miséricorde de Dieu. Ainsi soit-il.
Prière à Saint Joseph pour notre prêtre Saint Joseph, je vous présente aujourd’hui notre prêtre, prêtre de Jésus-Christ, et je vous prie d’être pour lui l’avocat, le défenseur, le conseiller, et l’ami. Ouvrez-lui votre cœur comme vous avez ouvert votre maison à la Vierge Mère dans son heure de besoin. Protégez sa sainte prêtrise comme vous avez protégé la vie de l’Enfant Jésus menacé par la cruauté d’Hérode. Dans l’obscurité, apportez-lui la lumière; dans la faiblesse - la force, et dans la peur apportez-lui la paix qui dépasse la compréhension. Pour l’amour tendre qui vous liait à la Vierge Marie et à l’Enfant Jésus, soyez pour lui, Saint Joseph, un intercesseur constant et un bouclier contre tous les dangers du corps, de l’esprit et de l’âme, afin que malgré ses faiblesses et ses péchés, sa prêtrise puisse apporter la gloire au Christ et servir à augmenter la beauté de la sainteté dans son épouse l’Église. Ainsi soit-il.
Prière pour les pauvres âmes du Purgatoire Seigneur Jésus, ayez pitié des âmes détenues en purgatoire, pour le salut desquelles Vous avez daigné prendre notre nature humaine et subir la mort la plus douloureuse. Ayez pitié de leurs désirs brûlants de Vous voir, ayez pitié de leurs larmes de repentir, et par la vertu de Votre Passion, remettez-leur les peines encourues par leurs offenses. Très doux Jésus, que Votre Sang descende et coule sur ces âmes chéries. Qu’il abrège le temps de leur expiation et faites qu’elles puissent bientôt être appelées auprès de Vous dans la Béatitude éternelle. Ainsi soit-il.
Prière au Saint-Esprit Venez, Esprit Saint, remplissez les cœurs de vos fidèles, et allumez en eux le feu de votre amour. ℣. Envoyez votre Esprit, Seigneur, et il se fera une création nouvelle. ℟. Et vous renouvellerez la face de la terre. Prions. O Dieu, qui avez instruit les cœurs de vos fidèles par la lumière du Saint-Esprit, donnez-nous, par ce même Esprit, de comprendre et d’aimer ce qui est bien, et de jouir sans cesse de ses divines consolations. Par Jésus-Christ Notre-Seigneur. ℟. Ainsi-soit-il.
Pater Noster, qui es in cælis: Sanctificétur nomen tuum: Advéniat regnum tuum: Fiat volúntas tua, sicut in cælo, et in terra. Panem nostrum quotidiánum da nobis hódie: Et dimítte nobis débita nostra, sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris. Et ne nos indúcas in tentatiónem. Sed líbera nos a malo.
Ave María, grátia plena, Dóminus tecum; benedícta tu in muliéribus, et benedíctus frúctus ventris tui, Iesus. Sancta María, Mater Dei, ora pro nobis peccatóribus, nunc, et in hora mortis nostræ. Amen.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
Choisir les Mystères à méditer pendant le Rosaire. En général, les Mystères Joyeux le lundi et jeudi, les Mystères Douloureux le mardi et vendredi, et les Mystères Glorieux le mercredi, samedi et dimanche. Cliquer sur le bouton      pour commencer le Rosaire. On peut cliquer sur le bouton      pour faire une pause et le bouton      pour recommencer. Cliquer sur le bouton      pour terminer le Rosaire et retourner à ce menu. On peut sauter à une autre prière lorsque le Rosaire est en pause en cliquant sur la perle ou prière en question avant de cliquer sur le bouton     . On peut également choisir d’écouter les   textes des mystères, et choisir de prier les Pater, Ave et Gloria en Latin. Les prières cochées seront récitées à la fin du Rosaire. Cliquer sur le bouton      pour changer l’intensité du texte.

Explication de la Salutation Angélique Explication de l'Oraison Dominicale